Dans le but de renforcer les capacités pour la formulation, le développement et la gestion des politiques d’apprentissage sur les changements climatiques, ainsi que pour renforcer la relation et la collaboration entre les pays membres du SICA, les pays membres ont participé à un atelier de 3 jours à San José, Costa Rica, du 12 au 15 juin.

Dans le but de renforcer les capacités pour la formulation, le développement et la gestion des politiques d’apprentissage sur les changements climatiques, ainsi que pour renforcer la relation et la collaboration entre les pays membres du Système d’intégration de l’Amérique centrale (SICA), 8 pays membres ont participé à un atelier de 3 jours au Secrétariat de la Charte de la Terre à San José, Costa Rica, du 12 au 15 juin.

Cet événement a été organisé dans le cadre du programme régional de UN CC:Learn «Mise à l’échelle de l’éducation, de la formation et de la sensibilisation aux changements climatiques dans le SICA». Au cours de l’ouverture, Ernesto Reyna Alcántara, vice-président exécutif du Conseil national pour les changements climatiques et le mécanisme de développement propre (CNCCMDL) du gouvernement de la République Dominicaine, a souligné que «l’objectif est d’atteindre un impact élevé sur nos territoires. Nous contribuons au renforcement de cet agenda au niveau international». Les participants à l’atelier comprenaient des experts techniques des ministères de l’environnement et de l’éducation du Nicaragua, du Guatemala, du Honduras, du Salvador, du Costa Rica, du Panama, du Belize et de la République dominicaine.

Participants membres du pays de SICA

L’événement a permis aux participants d’améliorer leurs réseaux, d’approfondir leurs connaissances et d’échanger leurs bonnes pratiques dans la conception et la mise en œuvre de politiques pour faire face aux impacts des changements climatiques aux niveaux régional et national.

Une vidéo concernant la vulnérabilité aux changements climatiques de la région du SICA, produite par le hub régional UN CC:Learn en République Dominicaine, avec le soutien de tous les pays d’Amérique centrale, a été lancé lors de l’événement.