Entre octobre et novembre 2020, UN CC:Learn a invité des jeunes venant du monde entier à une série de discussions en ligne : Dialogues virtuels des Jeunes sur le Climat. Nous avons reçu 300 demandes de participation pour sept événements en anglais, en  espagnol et en français ; qui ont rassemblé plus de 80 jeunes de différents âges et milieux, mais unis autour d’un même objectif : trouver des solutions à la crise climatique. Lisez la suite pour en apprendre plus sur cette expérience enrichissante.

Comment les jeunes peuvent-ils être au premier plan des discussions sur le changement climatique? Dans le but de répondre à cette question en autonomisant ceux qui seront les plus touchés par le changement climatique, UN CC:Learn a mis au point les Dialogues des Jeunes sur le Climat (YCDs). La première édition a eu lieu en 2015. Au cours de l’événement mondial dénommé « Kids Take Over » (c’est-à-dire les enfants prennent la relève) organisé par l’UNICEF à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, le 20 novembre 2018, UN CC:Learn s’est engagé à organiser 30 dialogues d’ici fin 2020. Cet engagement a été tenu voire même dépassé. Ainsi au mois de novembre 2020, 36 dialogues ont eu lieu avec plus de 900 étudiants du monde entier.

À l’origine, les dialogues avaient lieu entre des écoles de différents pays, mais en raison des contraintes causées par la pandémie de COVID-19 et la fermeture de nombreuses écoles, un nouveau format a été mis en œuvre. En octobre 2020, UN CC:Learn a lancé un appel en ligne invitant les jeunes à postuler pour avoir une chance de participer aux Dialogues virtuels des Jeunes sur le Climat. Cette fois-ci, les jeunes étaient invités à postuler directement : la seule chose qu’ils devaient faire était de soumettre le formulaire d’inscription, de partager leur « Histoire Climatique » et d’avoir une connexion internet stable.

En 4 semaines, 300 jeunes de différents pays et milieux se sont montrés intéressés et ont concouru pour saisir leur chance de participer à ces nouveaux Dialogues des Jeunes sur le Climat. Le premier Dialogue virtuel des Jeunes sur le Climat a eu lieu le 30 octobre et a réuni des jeunes, provenant de Somalie, de Zambie et de Jamaïque, dans le cadre d’une table ronde en ligne sur le changement climatique et ses répercussions sur leurs communautés, menant à une réflexion et un apprentissage personnel. Le format a été adapté  chemin faisant ; ainsi les éditions prochaines offriront des options plus interactives telles que les sondages et les discussions de groupe.

 Si j’occupais un poste de prise de décision, j’introduirais l’éducation environnementale dans toutes les classes. Je mettrais également en place une politique selon laquelle toutes les candidatures aux élections présidentielles seraient examinées en fonction des plans d’action pour le climat» – Patricia, une participante Kenyane à l’YCD.”

Pour célébrer et souligner l’importance de la Journée mondiale de l’enfance le 20 novembre 2020, quatre dialogues ont été organisés : deux en anglais, un en espagnol et un en français. Compte tenu du nombre élevé de demandes, ces événements ont été étalés sur deux journées. Le jeudi 19 et le vendredi 20 novembre, plus de 50 personnes ont participé aux événements et ont eu la chance de discuter du changement climatique et d’en proposer des solutions. L’activiste climatique de 16 ans, Yande Banda, a aidé à co-modérer les séances en anglais. Sa passion et son éloquence ont rappelé à tous la capacité que peuvent avoir les jeunes pour stimuler des changements transformationnels dans leurs communautés.

Photo prise lors d’une séance en anglais du Dialogue des Jeunes sur le Climat à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance. Photo : UN CC:Learn

Le dernier YCD de l’année s’est déroulé le 26 novembre 2020 et a confirmé ce qui avait été observé dans les précédents : un groupe diversifié de jeunes travaillant à la fois au niveau personnel et professionnel pour sensibiliser au changement climatique et apporter une transformation positive à travers leurs actions. D’octobre à novembre 2020, UN CC:Learn a accueilli 7 éditions d’YCDs virtuels en trois langues, regroupant des personnes venant de tous les continents. Certains des pays représentés étaient l’Australie, le Burkina Faso, le Brésil, le Costa Rica, la France, la Jamaïque, le Kenya, le Mexique, le Niger, le Pérou, le Rwanda, les îles Salomon, les États-Unis, la Zambie, le Zimbabwe et bien d’autres.

Si j’étais au pouvoir, j’adopterais des lois pour protéger les habitats naturels de la déforestation et je les ferais appliquer strictement. De façon active, j’écouterais et tiendrais compte de toutes les voix de tout parti politique et j’encouragerais l’utilisation de véhicules électriques et de panneaux solaires ». Xinran, une participante des États-Unis à l’YCD.”

YCD en espagnol organisé à l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance 2020 avec des jeunes professionnels et étudiants d’Amérique latine. Photo : UN CC:Learn

Dès ce moment-ci, le programme prévoit déjà de futures éditions des dialogues virtuels des jeunes sur le climat. L’idée est de rendre les dialogues plus inclusifs en organisant des événements dans d’autres langues et d’améliorer l’interactivité pendant les séances à travers de nouvelles activités et de nouveaux formats.

Continuez à nous suivre sur notre site Web et les réseaux sociaux pour toute nouvelle information sur les Dialogues virtuels des Jeunes sur le Climat!

Découvrez à quel point la jeunesse peut être influente!